Vous lisez actuellement
AGL: Batterie de 250 MW en Australie-Méridionale

AGL: Batterie de 250 MW en Australie-Méridionale

  • AGL va débuter cette année la construction d'une batterie de 250 MW sur l'île de Torrens, près d'Adélaïde en Australie. L'entreprise australienne vise le plein fonctionnement du projet d’ici 2023. 
AGL

AGL va débuter cette année la construction d’une batterie de 250 MW sur l’île de Torrens, près d’Adélaïde en Australie. L’entreprise australienne vise ainsi le plein fonctionnement du projet d’ici 2023.


 

AGL développe 250 MW de stockage énergétique

Une énergie fiable et abordable pour tous

La batterie du site de Torrens est la première du réseau AGL. L’entreprise dispose du soutien du gouvernement de l’État d’Australie-Méridionale qui vise à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. L’Australie-Méridionale générant plus d’énergie éolienne que tout autre État australien, cette batterie permettra de gérer un approvisionnement fiable en énergie pour les populations. En raison de leur capacité à mieux gérer l’approvisionnement en énergies renouvelables, notamment lorsqu’elles sont intermittentes.

La batterie d’AGL de 250 MW devrait, elle, disposer d’une autonomie de 4 heures. Permettant ainsi une bonne adaptation  aux conditions changeantes du marché.

Découvrir
CIB

La plus grande batterie financée par le secteur privé

Cette batterie permettra à l’Australie-Méridionale de posséder « la plus grande batterie » financée par le secteur privé. L’investissement d’AGL constitue un vote de confiance fort dans les politiques énergétiques du gouvernement.

Plus tôt dans l’année, AGL a conclu des accords avec les entreprises mondiales de technologie de stockage énergétique Wartsila et Fluence. Cet investissement montre ainsi la confiance du secteur privé dans l’énergie d’Australie-Méridionale.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021