ADIPEC le Japon comme Partenaire Officiel

par | 18 Juin 2021 | Diplomatie Énergétique

L’ADIPEC, Abu Dhabi International Petroleum Exhibition, sera sponsorisé par le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie (METI). Le Japon sera le pays partenaire officiel de l’édition 2021 de l’événement.


 

L’ADIPEC 2021 : EAU principal partenaire commercial du Japon

Le METI avec l’ADIPEC souligne leur rôle dans l’unification de l’écosystème mondial du pétrole, du gaz et de l’énergie. L’ADIPEC est l’un des principaux événements mondiaux dans le domaine de l’énergie. Il permet aux experts de l’industrie d’échanger des idées et des informations qui façonnent l’avenir du secteur de l’énergie.

Le Japon est le premier partenaire commercial des EAU à l’échelle mondiale. Les investissements et les technologies de pointe japonaises jouent ainsi un rôle clé dans le soutien au développement des EAU. C’est le cas notamment dans les domaines des technologies, de la transition énergétique, de l’aviation et des soins de santé.

 

La réduction des émissions de CO2 : thème majeur de l’évènement

Un des objectifs est de développer des technologies qui réduisent les émissions de carbone. Ce sera en effet le thème majeur d’ADIPEC 2021 qui aura lieu à Abu Dhabi, du 15 au 18 novembre. L’événement est d’ailleurs accueilli par la Compagnie pétrolière nationale (ADNOC), principal acteur de la croissance et de la diversification des EAU.

 

Collaboration bilatérale renforcée sur les enjeux énergétiques

Ce partenariat intervient après la rencontre virtuelle entre le ministre émirati de l’Industrie et des Technologies et son homologue japonais. Pendant celle-ci, ils ont convenu de coopérer dans le domaine de l’ammoniac combustible et des technologies de recyclage du carbone.

L’ammoniac jouera un rôle important dans la mise en place de l’économie de l’hydrogène à l’avenir. Il peut servir de vecteur d’hydrogène et de carburant à émissions nulles.

 

Japon, plus grand importateur de pétrole

Le Japon réaffirme également son statut de plus grand importateur international de produits pétroliers et gaziers d’ADNOC. Il importe environ 25 % de son pétrole brut des EAU. Le commerce non pétrolier entre les EAU et le Japon a atteint 130,8 milliards de dollars ces dernières années.

Cet évènement sera donc l’occasion de réaffirmer les liens commerciaux entre ces deux pays. La réduction des émissions de CO2 sera aussi au cœur des conversations.