Accord de Coopération Majeur pour l’Hydrogène en Russie

par | 6 Sep 2021 | Énergie Hydrogène

Rosatom, Gazprom et le gouvernement de la région de Sakhaline, signent un accord de coopération pour développer la production d'hydrogène sur l'île de Sakhaline en Russie.
rosatom

Rosatom, Gazprom et le gouvernement de la région de Sakhaline, signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie hydrogène pour le projet complexe de production d’hydrogène sur l’île de Sakhaline.


 

Rosatom, Gazprom et le gouvernement de la région de Sakhaline veulent établir une production d’énergie hydrogène

Les parties ont l’intention de coopérer afin d’établir la production d’hydrogène sur l’île de Sakhaline. Ce, en utilisant le reformage du méthane à la vapeur avec un captage supplémentaire du dioxyde de carbone. S’accompagnant d’un système d’approvisionnement en produits pour les marchés étrangers et les consommateurs de la région de Sakhaline.

« Les autorités de la région de Sakhaline sont intéressées par le développement d’une énergie propre à Sakhaline qui ne nuirait pas à l’environnement ou à la santé des personnes. Il est également important pour nous de créer sur l’île de Sakhaline un grand cluster de production d’hydrogène orienté vers l’exportation et de mettre en œuvre de nouveaux types de carburants dans divers secteurs de l’économie. Cela nous permettra de développer des compétences uniques dans la région qui sont très appréciées sur le marché mondial prometteur de l’hydrogène. En conséquence, la région aura un nouveau secteur de l’économie de haute technologie qui créera beaucoup d’emplois pour les résidents locaux pendant de nombreuses années à venir », déclare le gouverneur Valeriy Limarenko.

 

Rosatom « participe activement à l’établissement du marché de l’énergie hydrogène en Russie »

« Rosatom se concentre sur le développement de technologies à faible émission carbone et participe activement à l’établissement du marché de l’énergie hydrogène en Russie. L’utilisation de l’hydrogène dans des secteurs tels que les transports, les services publics et l’industrie chimique réduira considérablement les émissions nocives dans l’atmosphère et assurera la transition vers des méthodes de production respectueuses de l’environnement. Je suis sûr que la participation de Gazprom et le soutien global du gouvernement de la région de Sakhaline permettront à cet ambitieux projet d’être mené à bien », commente Kirill Komarov, premier directeur général adjoint pour le développement et les affaires internationales de la Rosatom State Corporation.

L’accord de coopération est signé en marge du Forum économique oriental qui se tient chaque année à Vladivostok en Russie. Celui-ci va permettre à l’île de devenir un modèle de développement pour l’Extrême-Orient. D’autant que les autorités ambitionne d’atteindre la neutralité carbone sur l’île d’ici à 2025.